LE GRAIN – 2012 à 2015

« Patiemment tricotée avec le public, la complicité fait naître ces précieux instants où l’on se délecte par avance de l’irrésistible scène qui s’annonce. Avec « Le Grain », Pierre Déaux et Mika Kaski créent une bulle intimiste, rendant hommage à l’adage de l’illustre Léo Bassi : « En faire le moins possible, mais avec conviction. » Julie Bordenave – Stradda – janvier 2013

À l’attention des programmateurs :
Nous aimerions que le spectateur vienne voir le spectacle le Grain en sachant peu de choses sur ce qu’il va voir. Nous bâtissons la communication en conséquence. Ce site Internet étant public, merci de nous contacter pour que nous puissions vous donner plus de renseignements sur le spectacle.

DISTRIBUTION :
Conception et interprétation : Pierre Déaux et Mika Kaski
Écriture : Stéphane Brouleaux, Pierre Déaux et Mika Kaski
Conception lumière : Maxime Legrand
Production : Apolline Parent
Remerciements : Rémi Luchez, Manu Debuck, Veera Kaijanen, Cécile Beretta, Tom Rampazzi, Emmanuel Gary
Administration et diffusion : l’Avant Courrier – Louise-Michèle You

Coproductions : Les Migrateurs – préfiguration du Pôle national des arts du cirque- Alsace / Le Sirque – Pôle national des arts du cirque de Nexon en Limousin / La Verrerie d’Alès – Pôle national des arts du cirque de Languedoc-Roussillon / Culture commune – Scène nationale du bassin minier du Pas-de-Calais

Accueil en résidence : L’Entre-Sort de Furies – Châlons-en-Champagne / La Brèche – Pôle national des Arts du cirque de Basse-Normandie / Théâtre Firmin Gémier-La Piscine – Pôle national des arts du cirque à Antony et à Châtenay-Malabry / Mairie de Sainte-Croix-Vallée-Française / Kuopio, pôle danse et théâtre – Minimi, Finlande

INFOS TECHNIQUES :
Date de création : 2012
Durée : 60 min
Disciplines : Hula hoop, portés, acrobatie, clown, musique
Jauge : 160 personnes
Âge du public : À partir de 9 ans
Mode de diffusion : Circulaire / Théâtre / Hors les murs

CONTACT :
Nolwenn MANAC’H
nolwenn[@]avantcourrier.fr
+33 6 76 78 01 19

Crédit photos : Stéphane Brouleaux