LES ILLUSTRATIONS

Depuis la création de l’Avant Courrier, nous avons souhaité une identité visuelle en mouvement, en commandant chaque année à un artiste différent sa propre vision de notre métier « d’avant courrier ». Quelques mots clefs (femmes, cirque, mouvement), une alternance entre le noir et blanc et la couleur, entre des illustrateurs et des illustratrices… Notre collection amorcée par Kazy, (également auteur de notre logo, qui, lui, traverse les années) s’étoffe au fil des saisons.

L’AVANT COURRIER 2015 par KAZY
Kazy-K, né en 1984, vit et travaille à Nantes.
Nourri d'une pratique du graffiti sous ses formes les plus diverses pendant plus d'une dizaine d'années, il utilise aujourd'hui un large éventail de technique de représentation (gravure, sérigraphie, peinture, encre, pochoir...).
Influencé par les classiques de la Peinture, l'imagerie underground des années 80 à aujourd'hui, ou plus largement par "l'art populaire", il n'hésite pas à détourner de manière incisive certaines iconographies sacrées.
Son travail pourrait se définir par une recherche constante de rencontre, technique, humaine, culturelle; où le frottement alimente constamment sa recherche artistique.
C'est par cette recherche qu'il alimente une variété de "langages" dans un souci d'accessibilité par le plus grand nombre.
Kazy-K collabore également avec différents collectifs et compagnies.
Ses productions sont le plus fréquemment nourries de voyages et référencées à la rue, source d'inspiration infinie considérée comme une galerie à ciel ouvert et un parfait terrain d'expérimentation.
Plus d'infos ici

L’AVANT COURRIER 2016 par GWENAËL MANAC’H
Né en 1990, je vis à Grenoble, où j'ai été élevé au beurre salé.
A l'âge du libre arbitre, je suis parti apprendre le métier d'illustrateur en Belgique, où j'ai appris le savoir vivre (au vrai sens du terme).
Depuis ma sortie de l'école Saint-Luc à Liège, je louvoie avec satisfaction, au gré des coups de museau.
J'ai fait de la BD reportage (XXI) et du jeu-vidéo (studio Chahut), de la peinture et de la mécanique vélo.
J’aime illustrer l’humain dans ses doutes et ses grattouilles.
Mon premier Livre « La cendre et le trognon » est sorti en Janvier 2019, aux éditions Six pieds sous terre.
Plus d'infos ici

 

L’AVANT COURRIER 2017 par LUCILE REGUERRE
Née en 1985, vit et travaille à Nantes.
Graveuse, Scénographe, Plasticienne, Technicienne en décors.
Graveuse, ma pratique artistique est la linogravure. J’appréhende mon travail de graveuse de la même manière que mon travail de scénographe. Il s’agit pour moi de raconter une histoire implantée dans un lieu ou sur une feuille de papier. Mon parti pris est de travailler la gravure à l’échelle d’un espace. Ainsi par des procédés variés (multiplication d’un motif, vidéoprojection, ou encore sérigraphie) mes créations prennent une place monumentale au coeur du lieu qui les accueille.
Plus d'infos ici

L’AVANT COURRIER 2018 par DELPHINE VAUTE
J’ai grandi sur les bords de la Loire, à observer la nature et à rêver. Ces longs étés angevins dans mon jardin ont nourri mon imagination et sont sûrement à la genèse de certains projets graphiques.
D’Angers où j’ai fait mes études aux Beaux-Arts, je suis descendue le long du fleuve jusqu’à Nantes où je vis depuis plusieurs années. Des vitrines du Muséum d’Histoire Naturelle et à la poussière de vieux greniers, je puise d’anciens visuels, qu’ils soient au centre de mon sujet ou juste utilisés comme vecteur d’idées et de sens.
Que ce soit sur une toile, de la porcelaine, une plaque de métal ou du papier, le trait reste au centre de mes recherches.
Plus d'infos ici

L’AVANT COURRIER 2019 par JERONIMO
S’il dessine depuis toujours, le travail de Jérôme Maillet reste marqué par son parcours d’architecte. Né en 1979, il se forme à l’ENSAAMA / Olivier de Serres à Paris et complète son cursus à l’Ecole d’Architecture de Nantes, où il vit depuis. Sous le nom de Jeronimo, il cherche à extraire, dans ce qu’il observe, l’élément qui sera porteur d’universel pour se créer de nouveaux cadres de perception. Le rapport de l’homme à son territoire est une composante récurrente dans les images qu’il produit. Il explore ainsi nos imaginaires collectifs et nos manières de nous projeter dans un espace pour composer de nouveaux récits. En atelier ou en dehors, son travail s’articule autour du dessin et de ses champs d’expérimentation. Dessin unique, multiple, échelles et matériaux varient selon le contexte d’intervention. Cette liberté donne l’occasion d’inventer de nombreuses collaborations.
Plus d’infos ici